Si les rossignols ne sont pas légion dans nos campagnes, les musicos, eux, sont de sortie.

Ainsi ce dimanche sur le plan de brie régnait une joyeuse animation musicale d’un parfait inconnu qui, au clavier de son piano à roulettes,  a ravi les badauds aux terrasses des bistrots et les promeneurs de la place.

De bonne augure pour celles et  ceux qui ont sur la vie un regard optimiste.