Le 19/07/2021

Les épisodes pluvieux observés en fin de printemps et en ce début d’été ont permis de soutenir les débits des cours d’eau dans les secteurs des Cévennes et des piémonts. Cependant, ces précipitations n’ont pas compensé les déficits pluviométriques relevés pendant la période de recharge hivernale, particulièrement marqués sur le sud du département. Sur plusieurs compartiments, la nappe de la Vistrenque et des Costières enregistre des niveaux bas historiques depuis la mise en place des suivis.

Pour les prochains jours, des températures élevées sont attendues et il n’est pas annoncé de précipitations significatives.

Ainsi, la situation particulièrement tendue sur la nappe de la Vistrenque et des Costières pourrait se dégrader, et des tensions pourraient apparaître sur d’autres secteurs pourtant préservés pour le moment.

Madame la préfète du Gard a donc décidé de placer en alerte de niveau 2 la zone Vistrenque, Costières et Vistre et de maintenir la vigilance sur le reste du département.

>> ARRÊTÉ PRÉFECTORAL DU 16 JUILLET 2021 instaurant des mesures de restriction temporaire des usages de l’eau dans le Gard

De nouveau, sur les territoires classés en vigilance, comme Anduze, il est demandé à chacun d’adopter un comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.

>> MESURES correspondant aux seuils de vigilance et d’alerte

>> CARTE des zones concernées par seuils de vigilance et d’alerte

>> LISTE DES COMMUNES concernées par seuils de vigilance et d’alerte

 


Le 06/07/2021

En ce début d’été, Mme la préfète du Gard a consulté le comité sécheresse le 30 juin pour faire un point sur la situation hydrologique du département.

La période habituelle de recharge hivernale des ressources en eau est caractérisée par un déficit de précipitations sur l’ensemble du département. Les quelques précipitations en mai et juin ont permis de soutenir un peu les débits dans les cours d’eaux principaux mais n’ont pas suffi à compenser le déficit des nappes d’eaux souterraines. Les prévisions météorologiques montrent des températures attendues élevées, dépassant les 30 °C à partir du 1er juillet et pas de précipitations significatives dans les dix prochains jours.
Ainsi, la situation est particulièrement dégradée sur les nappes de la Vistrenque et des Costières et commence à se tendre sur le bassin versant du Vidourle.

La préfète du Gard a donc décidé de placer en alerte de niveau 1 la zone Vistrenque, Costières et Vistre et de maintenir la vigilance sur le reste du département.

>> ARRÊTÉ PRÉFECTORAL DU 7 JUILLET 2021 instaurant des mesures de restriction temporaire des usages de l’eau dans le Gard

Sur les territoires classés en vigilance, comme Anduze, il est demandé à chacun d’adopter un comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.

>> MESURES correspondant aux seuils de vigilance et d’alerte

>> CARTE des zones concernées par seuils de vigilance et d’alerte

>> LISTE DES COMMUNES concernées par seuils de vigilance et d’alerte