La dernière réunion de chantier concernant les travaux de confortement du quai a été l’occasion d’organiser la cohabitation entre les entreprises du chantier et l’entreprise DIAZ qui intervient sur les atterrissements du Gardon. Les deux entités n’étant pas en co-activité, seule la phase de broyage a été évoquée afin que des projections n’impactent pas les personnels travaillant sur le quai.

A été abordée également la vigilance sur le chantier en période de pluie qui, logiquement, devrait ne pas tarder à nous mobiliser. Le risque météorologique s’approchant chaque jour qui passe.

Egalement noté, le nouveau système de suivi topographique qui est fonctionnel.

Encore une fois, les enjeux environnementaux ont été mis en exergue pour un suivi strict des « déchets ».

Il est prévu un rangement de la zone de stockage de la base de vie.

A été évoquée l’incivilité des usagers des parkings, qui parfois par leur insouciance ou leur comportement égoïste, peuvent perturber la circulation des engins de chantier. Usagers des parkings, soyez respectueux de la signalétique du chantier.