Il n’a échappé à personne que les travaux sont en cours dans le lit du Gardon, entre le pont routier et le pont submersible.

Ce sont des travaux de traitement des atterrissements qui concernent la campagne 2019.

Sous la maîtrise de l’Etablissement Public Territorial de Bassin – Les Gardons (ex-SMAGE), la végétation ainsi que les atterrissements vont subir un nettoyage, non de printemps, mais automnal.

Cela consiste à la scarification des berges et des atterrissements, au broyage des andins, à l’évacuation des troncs des arbres abattus puis à l’évacuation des atterrissements de graviers en aval du pont noyé, rive droite, où la berge à été préparée pour recevoir les alluvions ainsi retirés du lit.

Les différentes crues, qui ne manqueront pas de se produire dans les mois qui viennent, se chargeront alors de repartir naturellement, sur tout le parcours du Gardon, ces matériaux stoppés dans leur course essentiellement par le pont noyé.

Une bonne opération pour ne pas entraver l’écoulement naturel de notre cher Gardon.