Malgré la perte de deux jours de travail sur les deux semaines de début Novembre (jours fériés) et outres les problématiques d’organisation du chantier, ce dernier avance de façon très satisfaisante.

Les conditions météorologiques ont également perturbé le balisage en place sur la 907 . Séparateurs et panneaux ont été déplacés. Nous n’osons croire que certains « citoyens » indélicats s’amusent à le faire également.

Malgré cela, trois plots ont été coulés, les fouilles pour couler les suivants avancent tout à fait normalement, tout comme la finalisation du coulage des derniers micro-pieux.

A la suite de la fermeture du quai lors de l’épisode cévenol de la semaine dernière, le Maire a demandé à ce que l’on tire les leçons de la chose afin que les citoyens ne soient pas trop perturbés dans leurs déplacements à la moindre alerte.

Ainsi donc, les cabinets d’ingénierie étudient la possibilité d’établir deux seuils d’alerte: l’un bas qui autoriserait la circulation rue fusterie et rue haute (donc fermeture de la 907 au niveau du débouché de ces rues), l’autre haut qui impliquerait la mise en place du dispositif au niveau de la barrière au chemin de recoulin. Nous vous tiendrons informer de ces nouveaux arrêtés dès leur parution.