Dans le cadre de l’été culturel et des vacances apprenantes, la mairie d’Anduze a invité la compagnie Mécanique Vivante et son prestigieux « Chant des Sirènes ».

Perché sur deux locomotrices bien dressées aux couleurs d’une mécanique excentrique, l’orchestre des Sirènes musicales nous a entrainé dans son sillage comme le flûtiste de la légende.

Une parade polyphonique qui caresse le pavé, fouette les façades et joue avec la ville dans une cadence soutenue par des locomotrices qui dansent des claquettes à air comprimé.